15
Août
10

Burbure bombardé en 1918

Si comme toutes les communes de France, Burbure a payé un lourd tribut à la Grande guerre, d’un point de vue humain, la commune n’a jamais vraiment été menacée dans son bâti… Du moins jusqu’aux premiers mois de 1918 qui causèrent quelques craintes à la population. Le 30 janvier, une bombe lancée d’un avion soufflait le hangar du menuisier, M. Lesur qui  immortalisa la date en l’inscrivant au crayon sur un rabot légèrement abîmé par un éclat. Mais la plus chaude alerte fut celle du dimanche 14 mars transcrite par l’abbé Sence dans le registre paroissial : « deux bombes lancées par un avion ennemi tombaient dans les jardins à proximité de l’église et endommageaient nombre de vitraux, notamment celui du chœur représentant le martyr des saints Gervais et Protais ». Durant les semaines qui suivirent, d’autres bombardements eurent lieu, d’artillerie cette fois, dans la région d’Auchel. Fin avril des obus tombèrent du côté de la briqueterie Durot. La menace était donc bien réelle. Quelques familles quittèrent la commune en direction du midi et quelques abris furent construits… Mais finalement, il n’y eut pas davantage de dommages.


0 Responses to “Burbure bombardé en 1918”



  1. Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Catégories

Archives


<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :