22
Oct
10

Le coq de l’église, au sol pour quelques jours

A gauche, la dépose du coq (photo YH). A droite, Daniel Noël, de l'entreprise Bodet, et René Hocq, maire, comparent les deux coqs (photo PVC).

Image impressionnante hier en début d’après-midi lorsque deux ouvriers de la société Bodet à Villeneuve-d’Ascq, se sont hissés tout en haut du clocher de l’église, allant jusqu’à s’asseoir sur la croix qui surmonte la toiture. Objectif : remplacer le paratonnerre pas suffisamment efficace et mettre en conformité la protection de l’édifice contre la foudre. Pour cela les deux cordistes, c’est le nom donné à ces personnes qui utilisent des cordes pour aller si haut, ont dû déposer le coq et le ramener au sol. Normalement, il aurait dû rester sur son perchoir, mais le fourreau qui permet de l’enfiler sur la flèche n’est pas adapté. Il devra donc être modifié avant de pouvoir reprendre sa place et présider ainsi les destinées de la commune. En mairie, ce fut l’occasion d’aller rechercher au fond d’un placard, l’ancien coq, en zinc, alors que l’actuel est en cuivre, plus petit et percé de plusieurs trous. Le coq devrait retrouver sa place d’ici quelques jours, ce qui donnera encore lieu à une ascension spectaculaire.

Publicités

0 Responses to “Le coq de l’église, au sol pour quelques jours”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


Catégories

Archives

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :