31
Déc
12

Pas de trêve hivernale pour les musiciens

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les tubistes de l’harmonie Avenir ont participé le week-end dernier aux traditionnels Tubas de Noël, créés en 1992 par la Fédération régionale des sociétés musicales. 450 tubistes, dont 13 burburains, se sont ainsi retrouvés le samedi à Marquise, Terre des Deux Caps, à proximité de Boulogne.
Après avoir répété de 9 h à 12h, puis de 13h30 à 16h30 sous la baguette de Joël Macke et de Joël Fernande, ancien chef du 43e RI de Lille, ils donnèrent leur concert à 17h30. Étant donné le déluge qui s’est abattu sur le secteur, l’audition ne se déroula pas sur la place de la Mairie, mais à l’intérieur de l’espace Capoolco, où plusieurs centaines d’auditeurs prirent place sur les gradins.
Cela fait 20 ans que cette tradition perdure dans la région et elle connaît toujours un grand succès ! Cette année, aux tubistes, se sont joints 20 cornemuses et 10 percussionnistes chargés de charmer le public, grâce aux incontournables de Noël (Douce nuit, Vive le vent, Noël Blanc, Mon beau sapin, Ades fideles, Petit papa Noël,…), mais aussi des chant régionaux (Les corons, Mademoiselle from Armentières, Le P’tit Quinquin…) et des airs traditionnels avec sonneurs de cornemuse (Amazing grace, Highland cathedral…). Au bout d’une heure trente de douces mélodies qui ont plu au nombreux public, ils avaient bien mérité leur bretzel accompagné de chocolat chaud !
Le lendemain, ce sont 9 bus qui ont quitté la région vers Paris pour y amener 320 tubistes, dont 12 burburains et 17 accompagnants, partis de Lillers à 7h15 pour arriver à Pigalle à 10h45. Dès 11h30, en montant la Butte, les tubistes du Pas-de-Calais offraient un concert-promenade rue Lepic, tandis que ceux du Nord en faisait de même, rue des Abbesses. En remerciement de leur prestation, ils se voyaient offrir le repas dans un restaurant du quartier.
Le début de l’après-midi était consacré soit au shopping aux galeries Lafayette ou aux Champs-Élysées pour certains, à la découverte en petit train du Montmartre artistique et culturel, ou à la visite des marchés de Noël ou du Sacré-Coeur pour d’autres.
Puis, c’est dans un cadre magnifique, avec la basilique en arrière-plan et une vue panoramique sur Paris en aval, qu’ils débutèrent à 17h leur concert qui s’est terminé dans la nuit illuminée. Plusieurs centaines de parisiens, découvrant cet orchestre géant, ont été séduits par les sonorités proposées par tous ces gros instruments, assurant habituellement les parties ingrates du répertoire des orchestres d’harmonie.
Une bien belle journée, clôturait ainsi l’année musicale des musiciens de l’Avenir, mais 2013 se profile déjà. En effet, comme depuis plus de 80 ans, ils sonneront demain jour de l’an dès 6h30 à travers Burbure, pour les aubades du Nouvel An, qui feront l’objet cette année (comme en 2001) d’un reportage de France 3, pour diffusion aux informations régionales de 19h. Viendra ensuite la cérémonie des vœux le 12 janvier à 16h, salle polyvalente où les musiciens proposeront à l’auditoire de chanter avec eux… – D.-B.


0 Responses to “Pas de trêve hivernale pour les musiciens”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Catégories

Archives

décembre 2012
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

%d blogueurs aiment cette page :