30
Avr
13

Le Roubaisien Breye, vainqueur au faubourg

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il  fallait être costaud, patient et rapide au sprint pour s’imposer dans le Grand prix cycliste du faubourg qui se disputait samedi. Les coureurs sont partis bille en tête dès les premiers hectomètres donnant à la course le ton qui allait être le sien jusqu’à son terme. Nerveuse. La côte de Rimbert précédée d’une descente rapide et le vent de face dans la ligne droite, profitaient régulièrement aux hommes du peloton qui revenaient impitoyablement sur tous ceux qui tentaient de s’échapper. Chaque tour était l’occasion de voir un nouveau groupe de leaders se former, mais sans jamais pouvoir prendre plus d’une poignée de secondes d’avance.
La bataille faisait rage entre les sociétaires de Barlin et de Camphin-en-Carembault mais les secousses qu’ils provoquaient n’étaient pas de nature à ébranler un peloton qui restait vigilant. Peu avant l’heure de course, six hommes semblaient en mesure de prendre leurs distances : Decroix (Barlin), Payet (La Tamponnaise), Delcour (Camphin), Fontaine (Dunkerque), Vasseur (Raismes) et Delory (Nœux). Nouveau regroupement. Defontaine (Beuvry) et Duranel (Barlin) en remettaient une couche: en vain.
Lorsque Mortreux (Camphin), Crespin (Barlin), Lebon (Camphin) et Vasseur (Raismes) tentaient eux aussi le coup de force, tout portait à croire que la sélection était en train de s’opérer car le peloton se scindait en deux groupes. A 30 kilomètres cela semblait jouable d’autant que les quatre hommes paraissait s’entendre. Mais rien à faire, la courte avance diminuait. Crespin lâchait prise et à la cloche les trois rescapés avaient la meute des coureurs sur leurs talons. La jonction s’effectuait presque aussitôt et finalement c’est au sprint que la victoire se jouait entre Florent Breye (Roubaix) et Jean-Baptiste Talleux (Gravelines), le premier s’imposant d’un boyau, alors que la 3e place était prise par Arnaud Auguste (Arras).- Texte et photos © PVC

Le classement : 1. F. Breye (Roubaix) , 2. J.-B. Talleux (Gravelines), 3. A. Auguste (Arras), 4. O. Duranel (Barlin), 5. Ossart (Saint-Quentin), 6. Bouchart (Isbergues-Molinghem), 7. Couture (Fourmies), 8. Venel (Douai), 9. Dauchy (Camphin), 10. Fontaine (Dunkerque), etc.


0 Responses to “Le Roubaisien Breye, vainqueur au faubourg”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Catégories

Archives

avril 2013
L M M J V S D
« Mar   Mai »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

%d blogueurs aiment cette page :