26
Mar
16

No stress pendant une semaine

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le retour des 11 randonneurs de l’Ortie partis marcher sur l’île de San Antao au Cap Vert a été perturbé par les grèves des contrôleurs aériens. Arrivés à Lisbonne dimanche après-midi, ils y sont restés bloqués jusqu’à mardi après-midi où ils ont repris un avion qui les a amenés à Orly, dans l’ambiance de l’après attentat de Bruxelles… Le retour à la réalité a donc été brutal pour le groupe qui venait de vivre une semaine exceptionnelle, dans un pays où le contact humain est très facile.
Soucieuse d’avoir la participation d’un maximum de marcheurs, l’Ortie  avait choisi un trek facile pour ce voyage qui permettait d’associer la randonnée dans de magnifiques paysages,  entre mer et montagne, des moments de repos, de visites, d’observation tout en profitant pleinement de la gastronomie locale faisant une cure de poisson, de papaye et de rhum… Avec modération quand même.
Sous la conduite de Nelson, guide de Huwans, ils ont donc découvert les vertes vallées de l’île de San Antao, la plus agricole de l’archipel du Cap Vert, où les habitants savent encore se contenter de peu mais ne manquent de rien. Des gens ouverts pour qui la devise est no stress… Pas vraiment le cas chez nous.

Publicités

0 Responses to “No stress pendant une semaine”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Catégories

Archives

mars 2016
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

%d blogueurs aiment cette page :