Archive pour avril 2016

30
Avr
16

Pourquoi Burbure va quitter Artois-Lys pour Artois Comm ?

Photo © PVC

Photo © PVC

Que n’a-t-on entendu depuis que les conseils municipaux de Lillers et Burbure ont annoncé leur décision de quitter la Communauté Artois-Lys pour la Communauté Artois Comm, au bénéfice de la loi NOTRe portant sur la réforme territoriale.

La préfète du Pas-de-Calais avait dans un premier temps proposé que le Pays d’Aire, la Communauté Artois-Flandre et la Communauté Artois-Lys se regroupent pour former une nouvelle entité. L’idée n’était pas incohérente mais les élus des différentes collectivités concernées ont affiché des volontés différentes : Aire-sur-la-Lys s’est tournée vers Saint-Omer et Artois Flandre a souhaité et obtenu le fait de rester telle qu’elle est actuellement. Restait alors aux élus d’Artois-Lys à se déterminer… Contrairement à ce que l’on peut lire ou entendre, ici et là, Burbure et Lillers avaient depuis pas mal de temps déjà, envisagé la possibilité de se rapprocher du Béthunois et l’avaient clairement dit. D’aucuns ont certainement cru qu’entre l’intention et la possibilité de quitter Artois-Lys, il y avait un fossé qui ne pouvait pas être franchi… Eh bien si ! Lillers et Burbure iront bien à Artois Comm, ce qui a été validé à deux reprises par la CDCI (commission départementale de coopération intercommunale), d’abord à l’unanimité ensuite à une large majorité après le dépôt d’un dernier amendement.

La question du Saziral
Tout ceci n’a pas manqué de susciter de nombreuses interrogations, d’autant que la désinformation a quelque fois pris le pas sur l’information, attisant notamment l’inquiétude des personnels qui n’ont pas manqué, pour certains, de manifester bruyamment leur désapprobation. Fort heureusement, les choses se sont un peu calmées et c’est le moment qu’a choisi René Hocq, maire de Burbure, pour inviter la population à une réunion au cours de laquelle, il a expliqué pourquoi le conseil municipal de Burbure a choisi cette solution.
Mardi soir donc, il a argumenté et expliqué notamment qu’en restant à Artois-Lys, la commune de Burbure allait se priver de quelque 200 000 € qui lui reviennent de droit, de par son appartenance au Saziral, la Zone d’aménagement des  zones industrielles d’Auchel et Lillers, appelée à disparaître le 31 décembre prochain. Une donnée importante, qui a pesé dans la décision finale, mais qui n’est pas la seule.

Besoin d’urbanité
René Hocq a expliqué, entre autres points, que Lillers et Burbure ont des besoins qui relèvent de l’urbanité, notamment en termes de transports, une compétence que la communauté Artois-Lys n’a pas. Comment accepter que des bus de ligne fassent demi-tour à l’entrée de la commune ou qu’ils la traversent portes fermées, alors qu’il y a toute une population qui souffre aujourd’hui d’un manque de mobilité. Et d’émettre le souhait que le projet de bus à haut niveau de service, attendu sur Artois Comm, puisse être prolongé jusqu’à Lillers (le projet prévoit qu’il s’arrête à Saint-Pierre-lez-Auchel) , véritable pôle administratif, pour les habitants de Lillers bien sûr, mais aussi d’Auchel et Burbure. Logique en termes d’aménagement du territoire.
L’eau est semble-t-il aussi un enjeu important car aujourd’hui les investissements pour l’assainissement des communes d’Artois-Lys sont au point mort. Les habitants qui bénéficient du service paient déjà très cher leur mètre-cube d’eau potable, pour le faire fonctionner. Pour René Hocq on ne peut pas les taxer davantage pour financer d’autres travaux. À l’inverse, intégrer Artois Comm impliquera davantage de mutualisation et permettra de faire baisser le coût de l’eau et de l’assainissement.

Financement des équipements communautaires
Enfin, il a été question de financements pour des équipements communautaires… Est-il logique que Lillers soit seule à financer une piscine qui profite aux habitants de toutes les communes environnantes ? Pour Artois-Lys, c’est la question de la compétence sport qu’il faut ou ne faut pas prendre… A Artois Comm, elle ne se pose plus : elle l’a.
Dans le même ordre d’idée, pourquoi Lillers est la seule commune du territoire à avoir financer l’aire de covoiturage à la sortie de l’autoroute, alors qu’elle profite aux usagers de tout le territoire (parfois au-delà).
Tous les arguments développés par René Hocq sont évidemment recevables : « nous ne sommes pas là pour préserver un intérêt personnel mais l’intérêt de notre population, dit-il… Nous avons pris nos responsabilités ». En substance, il explique que rejoindre Artois Comm, c’est l’assurance pour les contribuables de payer moins d’impôts (part intercommunale s’entend) pour plus de services et de voir la commune accompagnée dans ses projets pour le bien-être de la population.
Reste qu’il y aura bien évidemment quelques habitudes à changer… Surtout si les 19 communes restantes d’Artois-Lys s’arcboutent sur leur position. Pour lui, et pour d’autres, le mieux aujourd’hui, serait qu’elles rejoignent Lillers et Burbure dans leur démarche, pour intégrer elles aussi la Communauté Artois Com. Pour la Communauté de communes de Nœux et environ qui a fait le pas, les choses se sont bien passées… Les locaux de la communauté de Nœux constituent désormais une antenne de celle d’Artois Comm et les personnels n’y ont pas perdu. Pourquoi en serait-il autrement pour Artois-Lys ?- Philippe VINCENT-CHAISSAC

29
Avr
16

Rendez-vous sportifs

MARCHE NORDIQUE.- Demain samedi, 9h, séance de marche nordique avec le Saint-Venant athlétisme. Rendez-vous à 8h45 sur le parking du stade du Champ-Guillaume.

FOOTBALL JEUNES.- Demain samedi, 14h, rencontre de championnat pour les U13 qui se déplacent à Gonnehem. A 14h30, les U11 reçoivent Isbergues.

FOOTBALL VETERANS.- Samedi, 17h, Burbure accueille Houdain.

FOOTBALL SENIORS. Dimanche 1er mai, les seniors 2 jouent à Gonnehem à 17h.

29
Avr
16

A l’informatique pour rester dans le coup

IMG_4028La première expérience remonte à la Semaine bleue 2015.  Un atelier d’initiation à l’informatique avait été mis en place à l’initiative de la municipalité. Fréquenté surtout par des retraités, mais ouvert à tous, il avait fonctionné pendant trois mois, chaque mardi de 14h à 16h et satisfait celles et ceux qui y avaient participé. D’où l’idée de remettre ça dès que possible. Les inscriptions sont ouvertes. Coût d’une séance : 10 €. Renseignements en mairie ou auprès Brigitte Royer, adjointe au maire.

28
Avr
16

Les rendez-vous du week-end

FETE DU TRAVAIL.- A 10h45, rendez-vous à la salle polyvalente pour le dépôt des cahiers de revendications, suivi d’un vin d’honneur. A 11h15, défilé rue du Cavin et place du Rietz jusqu’au monument aux morts pour un dépôt de gerbe.

SOCIETE DE CHASSE.- Marché aux puces ce dimanche 1er mai, rue du Cavin et place du Rietz.

27
Avr
16

Cinq logements de la rue de Chantier réhabilités et loués

IMG_4006

Les cinq logements loués sont agréables à vivre.- Photo © PVC

Cinq maisons de la rue du Chantier rachetées par le Pact du Pas-de-Calais, devenu depuis Soliha – Pas-de-Calais, ont été entièrement rénovées et mis en location.
Tout a été refait ou presque : gros œuvre, menuiseries extérieures, plâtreries, isolation, couverture, zinguerie, électricité, plomberie, sanitaire, chauffage central au gaz. La collaboration avec les services municipaux a permis d’attribuer les logements à cinq familles qui répondaient aux critères énoncés, avec la volonté de garantir une bonne mixité sociale dans cette ancienne cité minière où vivent encore des veuves de mineurs et des personnes qui sont propriétaires de leur logement.
Séjour, cuisine, salle de bains, deux chambres, pour une surface d’un peu plus de 56 m; plus une cave et un jardin… Les maisons qui n’étaient plus occupées ont retrouvé leur usage, ce qui est une bonne chose en soi. Mardi matin, Daniel Glorieux, directeur technique de Soliha est venu se rendre compte lui-même du travail réalisé et a pu échanger avec les occupants et les représentants de la municipalité, Brigitte Royer et Serge Obœuf, maires-adjoints, rejoints par René Hocq, maire.

26
Avr
16

Quatre jeunes musiciens incorporés

Quatre jeunes ont incorporé les rangs de la batterie-fanfare.- Photo © HAB

Quatre jeunes ont incorporé les rangs de la batterie-fanfare.- Photo © HAB

La célébration du jour du Souvenir de la déportation qui s’est déroulée dimanche matin, sous un froid crachin, était la première sortie pour quatre jeunes musiciens, nés en 2006 et 2007, intégrant l’effectif de la batterie-fanfare de l’harmonie. Trois clairons : Jules Beccu, Quentin Lefebvre, Élise Ponchel et un tambour, Axel Nybelen, qui a pu voir œuvrer son grand-père, Alain Lemâtre, adjoint aux fêtes et cérémonies.Le maire, René Hocq, en présence d’adjoints et élus municipaux, de représentants des anciens combattants, de la batterie-fanfare de l’harmonie Avenir dirigée par Ludovic Beccu, a effectué un premier dépôt de gerbe devant la stèle de la Résistance. Une minute de silence a été observée, précédée des sonneries d’usage.
Le second temps de la cérémonie s’est déroulé devant le monument aux morts, place du Rietz, terminé avec la lecture par le maire du message national des associations de déportés en présence d’Yves Ratel, responsable de l’association locale des anciens combattants.
Plus d’images, cliquez ici.

25
Avr
16

Résultats sportifs du week-end

Burbure 3 - Norrent-Fontes.- Photo © PVC

Burbure 3 – Norrent-Fontes.- Photo © PVC

FOOTBALL SENIORS.- L’équipe 3 a battu Norrent-Fontes (4-0), l’équipe 1 s’est imposée à Lambres (4-0) et l’équipe 2 a fait match nul contre Pernes (3-3).

FOOTBALL JEUNES.- Les U13 ont gagné contre Hesdigneul (4-1) et les U11 qui se sont imposés à Liévin (5-3) prennent la tête de leur championnat.

TENNIS DE TABLE.- Victoire de l’équipe 1 contre Mazingarbe (9-5) ; elle compte désormais 4 points d’avance sur ses poursuivants à une journée de la fin. Succès sur le même score de l’équipe 2 contre Divion et de l’équipe 4 contre Isbergues. L’équipe 3, elle, a perdu contre Meurchin 10-5.

CYCLISME.- Alexis Delaleau (Grande-Synthe) a remporté le Grand prix cycliste du Faubourg (lire ci-dessous).

23
Avr
16

Grand prix du faubourg : victoire de Delaleau

Le podium à l'arrivée autour d'Alain Lemâtre, maire-adjoint.- Photo © PVC

Le podium à l’arrivée autour d’Alain Lemâtre, maire-adjoint.- Photo © PVC

Le sociétaire de l’Olympique de Grande-Synthe, Alexis Delaleau, a remporté détaché le 25e Grand prix cycliste du faubourg. Sébastien Lassalle (Calais) et Laurent Fouble (Hermelinghen) ont pris les 2e et 3e places.

Avec la température hivernale de ce samedi, les 92 partants du 25e Grand prix cycliste du faubourg étaient sans doute un peu frileux à l’idée de se lancer dans une longue échappée. Résultat le début de course était certes animé, avec notamment Baptiste Bytebier (Formerie) régulièrement aux avant-postes, mais rien de vraiment de très sérieux. A neuf tours de l’arrivée, le peloton s’allongeait mais tout le monde avait encore sa chance.
Deux révolutions plus tard, une dizaine d’hommes  avec Guillaume Gosselin, Thibaut Boury, Laurent Fouble, Dimitri Corriette, prenaient quelques longueurs d’avance mais la mayonnaise ne prenait pas. Thibaut Boury (Villeneuve-Saint-Germain), Arnaud Fligny (Le Touquet), Elie Rigost (Lapugnoy) secouaient à nouveau le peloton mais sans plus de réussite. Puis c’est Yoann Béhague (Wattignies) qui tentait l’aventure, au moment où le peloton s’effilait. Finalement le bon coup venait d’Alexis Delaleau. Revenu seul de l’arrière pour incorporer le groupe d’une vingtaine de coureurs qui avait pris ses distances avec le reste de la troupe, il s’était donné le temps de reprendre un peu de forces avant de placer son démarrage à trois tours de l’arrivée. Seul, malgré le vent de face, il arrivait à creuser l’écart et c’est fort logiquement qu’il s’imposait, en vieux briscard malgré son jeune âge, puisqu’il est encore junior. Après lui, Sébastien Lassalle battait Laurent Fouble au sprint pour la 2e place.

Le classement : 1. Alexis Delaleau (Grande-synthe); 2. Sébastien Lassalle (Calais); 3. Laurent Fouble (Hermelinghen); 4. Guillaume Segent (Boulogne); 5. Sébastien Thomassey (Roubaix Lille Métropole); 6. Lucas Dreyer (Arbois); 7. Yann Béhague (Wattignies); 8. Gauillaume Bruchet (Gravelines); 9. Julien Cordier (Beauvais); 10. Aurélien Mortreux (Team Anex); etc. La course était ouverte aux 3e catégories, juniors et pass cyclisme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

23
Avr
16

L’agenda sportif

TENNIS DE TABLE. Ce dimanche 24 avril à la salle polyvalente, sixième journée de championnat. TT Burbure 1 reçoit Mazingarbe 1 et TT Burbure 4 reçoit Mjep Isbergues 9.
TT Burbure 2 se déplace à ASTT Divion pour rencontrer l’équipe 6. TT Burbure 3 va à Meurchin pour affronter l’équipe 2.

MARCHE NORDIQUE.- Séance sous la conduite de Michelle Ducrocq du Saint-Venant athlétisme, samedi 23 à 9h. RDV parkin du stade du Champ-Guillaume à 8h45.

FOOTBALL JEUNES.- Ce samedi, 14h, les U13 accueillent Hesdigneul ; les U11 jouent à Liévin (14 h).

FOOTBAL SENIORS.- Les seniors 3 qui ont perdu 3-0 contre Auchel jeudi soir, accueillent Norrent-Fontes, ce samedi à 15h. Dimanche les seniors 1 jouent à Lambres (15h) et les seniors 2 accueillent Pernes (15h).

RANDONNÉE PÉDESTRE.- Les randonneurs de l’Ortie participent à la fête du Pays de la Lys romane avec un groupe qui effectuera la sortie sur la Via Francigena (Thérouanne – Amettes) et un autre pour une boucle autour d’Amettes.

CYCLISME.- Samedi, Grand prix du Faubourg à l’occasion de la ducasse (lire ci-dessous).

22
Avr
16

Ducasse du faubourg ce week-end

La ducasse du faubourg, c’est pour ce week-end des 23 et 24 avril… Outre les animations foraines, il y aura surtout la course cycliste, le 25e grand prix organisé par la municipalité les commerçants. Dossards à 14h, salle R-Déjardin. Départ 15h, Route-Nationale, cour Dufour. Arrivée Route-Nationale. Remise des prix chez Tintillier. Buvette salle Déjardin.
A noter également qu’il y aura un concours de quilles dimanche à 11h.




Catégories

Archives

avril 2016
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930