Archive pour juin 2016

30
Juin
16

La Scyrendale en terre bretonne

Photo © SCY

Photo © SCY

Samedi 18 juin, 11 cyclotouristes de la Scyrendale (Éric Delory, Philippe Vincent, Eugène Berrier, Michel Lejeune, Henri Krzyzanowski, Jacky Bruvier, Bruno Dubois, Jean-Bernard Dubois, Dominique Verkempinck, Jean-Luc Marqui et Jacques Dassonval) ont pris le départ de la cyclosportive La Bernard Hinault, du côté de Saint-Brieuc. Au menu pour deux d’entre eux : »L’Arc en ciel » (195 km) et pour les autres La Martine, prénom de l’épouse du Blaireau, (120 km).
De belles routes, un passage à Yffiniac sur les terres du champion, quelques petites bosses pour durcir le parcours mais rien pour entraver la volonté de nos cyclos à terminer cette épreuve de renom. Le résultat est que tout le monde a rallié l’arrivée sans encombre. De bien bons souvenirs encore une fois avec cette épopée en équipe. Prochain challenge : trouver où aller l’an prochain pour un nouveau défi et un nouveau terrain de jeu.

Plus d’images : cliquez ici

29
Juin
16

Un accueil au service de l’éducation et de la petite enfance

L'espace inauguré est un lieu d'éducation.- Photo © PVC

L’espace inauguré est un lieu d’éducation.- Photo © PVC

Samedi matin, Mathilde Roussel a inauguré l’espace accueil enfance en compagnie de son fils Dominique. Un lieu qui porte désormais son nom, et celui de Gilles, son mari… Un bâtiment qui a aussi une histoire.

René Hocq le rappelait, ce bâtiment a été la première école de la commune, une école libre pour les filles qui est devenue plus tard un logement de fonction pour les directrices et directeurs des écoles communales et plus tard encore des logements tout court, loués par la commune. Il fait partie intégrante du patrimoine communal, d’un point de vue architectural tout d’abord (bâti en pierre blanche) et d’un point de vue immatériel ensuite dans la mesure où il a marqué plusieurs générations de Burburains. C’est à ce titre que la municipalité a pris la décision de le rénover plutôt que de l’abattre alors qu’il était en mauvais état.  Encore fallait-il une affectation et là les choses se sont faites très naturellement. Sa vocation était qu’il soit destiné à l’enfance. Ainsi donc depuis l’an dernier, les enfants de la commune bénéficient de ce point d’accueil, un lieu de co-éducation « qui contribue dès le plus jeune âge à la vie en collectivité et la socialisation », par le biais de l’accueil périscolaire et de loisirs. Ce lieu est aussi un soutien réaffirmé à la professionnalisation des métiers de la petite enfance puisqu’il est un relais pour les assistantes maternelles qui ont pris l’habitude de s’y rencontrer et d’y échanger dans le cadre d’un dispositif intercommunal.

Coût de l’opération 376 000 €
Pour René Hocq, cet espace accueil enfance est un résultat heureux qui doit beaucoup aux agents des services communaux qui y travaillent chaque jour, à la satisfaction des enfants, des parents et des personnels enseignants qui apprécient le cadre fonctionnel et convivial de cet outil. Au passage, le maire a souligné aussi l’excellent travail des personnels communaux qui, sous la direction technique des adjoints aux travaux (Alphonse Lagache à qui a succédé Serge Obœuf) et aux bâtiments communaux (André Pocholle), ont réalisé les travaux d’électricité, de plâtrerie, de parquet, d’isolation et de peinture après le passage des entreprises pour les travaux de gros œuvre et d’extension.
Subventionnée par l’État au titre de la dotation globale d’équipement, le conseil départemental et la caisse d’allocations familiales dans le cadre des aides à l’investissement et par la réserve parlementaire du sénateur Dominique Watrin, cette réalisation d’un montant total de quelque 376 000 €, illustre la volonté de la commune d’investir pour le bien-être des habitants. Et de rappeler tout ce qui a été fait pour maintenir un service scolaire de qualité : ramassage des élèves du faubourg, rénovation et agrandissement de l’école Noémie-Delobelle, rénovation de l’école maternelle où deux salles de classe vont être reconstruites après la démolition de celles qui se trouvent encore dans la cour de l’école Maquet appelée à disparaître dans le cadre de la poursuite du programme de rénovation urbaine. 5000 mètres-carrés vont ainsi être libérés, précise au passage René Hocq, qui permettront de construire une nouvelle mairie et un auditorium pour l’harmonie.

Dans la logique de l’engagement des Roussel
L’action en faveur de l’école communale menée par la municipalité depuis le tout début des années 1990, s’est inscrite dans la logique de l’engagement de Mathilde et Gilles Roussel, instituteurs puis directeurs des écoles communales qui, ayant fait l’essentiel de leur carrière à Burbure, se sont beaucoup investis auprès de la jeunesse de Burbure : « à l’école, pour l’école et en dehors de l’école ». L’un et l’autre ont en effet toujours su donner l’envie d’apprendre, ont su accueillir les élèves  une heure avant et après la classe (à l’époque les garderies n’existaient pas), ont milité avec les parents pour la création d’une cantine, ont lutté contre l’évasion des effectifs vers l’école de Saint-Pierre-lès-Auchel en organisant des ramassages d’élèves que la commune a assurés à partir de 1989 avec l’achat d’un minibus. Sans parler de tout ce qu’ils ont fait au sein des associations locales, notamment le foyer des jeunes. L’espace accueil enfance, ne pouvait vraiment pas porter un autre nom que celui de : Mathilde et Gilles Roussel.

Plus d’images : cliquez ici

27
Juin
16

Infos sportives

MARATHON.- Laurent Losson, le président du club de tennis de table, a couru son premier marathon ce week-end en Normandie, celui du du Terroir Brayon, en 3 h 48 min 40.

ORTIE.- Le groupe de randonneurs et son team effectueront une sortie en Champagne, le week-end des 9 et 10 juillet. Au programme de la randonnée et pour les trois sociétaires licenciés à Saint-Venant athlétisme, une marche nordique chronométrée comptant pour le marche nordique tour.

MARCHE NORDIQUE.- La dernière séance de la saison avec le Saint-Venant athlétisme est prévue le jour du 14 juillet, avec un parcours inédit qui permettra de gravir trois terrils. Prochaine séance, samedi 2 à 9 h. RDV 8h45 sur le parking du stade du Champ-Guillaume.

BURBURE BY NIGHT.-
La 4e édition de la randonnée VTT semi-nocturne/nocturne aura lieu le 13 juillet avec des départs à partir de 18h. 3 parcours au programme : 1 loisir (17 ks, 201 m D+)
2 sportifs (36 km, 501m D+ et 48 km, 644 D+). Pour les parcours en nocturne, dernier départ pour le 48 km à 21h, pour le 36 km à 21h30. Au delà de ces horaires, l’organisation n’assurera plus le ravitaillement ni la collation à l’arrivée. Éclairage avant et arrière obligatoires ainsi que le gilet jaune de sécurité.
2 parcours de marche (5 et 10km) sont également prévus. A l’arrivée collation (jusque minuit) et lavage vélo. Rendez-vous au plateau multisport, rue de la Résistance à Burbure

26
Juin
16

Des puces épargnées par la pluie

Photo © PVC

Photo © PVC

Le marché aux puces de l’harmonie organisé hier après-midi a connu le succès. Quelque 300 exposants étaient installés rue du Bois-Rimbert et rue du 11-Novembre. La plupart étaient arrivés dès le matin pour profiter des meilleurs emplacements, le moment privilégié aussi par les vrais chineurs à la recherche de la bonne affaire. A partir de 14h, ce sont plutôt des promeneurs qui ont arpenté les étals dépensant sans doute quelques sous ici et là mais discutant aussi beaucoup au hasard des rencontres. Sur le coup de 14h30, chacun a bien cru que la fête allait être gâchée par la pluie mais il faut croire que Marie-Auxiliatrice (c’est la chapelle en bas de la côte) a entendu les prières des organisateurs et a fait respecter la tradition (pour la première fois depuis plusieurs semaines) de faire passer les nuages sur le côté… Après quelques gouttes, le soleil est revenu pour le plaisir de tous.

25
Juin
16

Mathilde et Gilles Roussel, c’est le nom de l’espace accueil enfance

Photo © PVC

Photo © PVC

Identifier un lieu, c’est lui donner un nom. Ce matin René Hocq, maire, et le conseil municipal, recevaient Mathilde Roussel accompagnée de son fils Dominique, pour inaugurer l’espace accueil enfance qui porte désormais officiellement le nom – qui n’a pas été choisi au hasard – de Mathilde et Gilles Roussel… Un couple d’enseignants qui a considérablement marqué la vie scolaire et périscolaire de Burbure.  Leur carrière professionnelle durant, effectuée pour l’essentiel dans les écoles de la commune, garçons et filles, comme instituteurs puis directeurs, a toujours été conduite par l’idée que la jeunesse est avec l’enfance, « la source de ce que sera la vie d’adulte, de ce que sera fait le chemin d’homme et de femme responsable ». Une pensée marquée du sceau de l’école de la République et des valeurs de la laïcité. Nous reviendrons dans le courant de la semaine sur cette manifestation qui a permis à Mathilde Roussel de revoir quelques un(e)s de ses anciens élèves et collègues.

24
Juin
16

Les rendez-vous du week-end

L'espace petite enfance portera le nom de Mathilde et Gilles Roussel.- Photo © PVC

L’espace petite enfance portera le nom de Mathilde et Gilles Roussel.- Photo © PVC

MARCHE NORDIQUE.- Séance ce samedi 25 juin, à partir de 9h avec Michèle Ducrocq du Saint-Venant athlétisme. Attention, exceptionnellement le rendez-vous est fixé sur la place du Rietz pour cause de MARCHÉ AUX PUCES, organisé par l’harmonie dans les rues du 11-Novembre et du Bois-Rimbert. Dans le même temps aura lieu le TOURNOI DE TENNIS EN DOUBLE sur les courts Francis Dubois. Enfin, toujours ce samedi à 11 heures :INAUGURATION DE L’ESPACE ACCUEIL ENFANCE.

23
Juin
16

Rétropédalage sur le Lille-Hardelot

Photo © SCY

Photo © SCY

Le temps passe mais il n’est inutile de revenir sur le dernier Lille-Hardelot auquel La Scyrendale, club de cyclotourisme de Burbure, a participé.

C’est par une météo capricieuse que quelques cyclos (Jacky Bruvier, Michel Lejeune, Henri Krzyznowski, Alban Koenig, Eric Delory, Jean-Luc Marquis, Kévin Marquis, Jean-Bernard Dubois, Gérard Delliste, François Zarkzewski, Marc et Pierre Poirier) de la Scyrendale se sont donné rendez-vous le dimanche 22 mai dernier à 5 h aux ateliers de la commune pour partir en bus en direction de Lille où les attendaient trois autres représentants de Burbure : Amaury Bart, Ovide Bonnière et Michaël Vincent.
L’objectif dominical : rejoindre la côte d’Opale en participant à la randonnée Lille Hardelot. Le départ était donné de Lille aux environs de 7 h pour l’ensemble des participants sur une route humide, avec un ciel plombé et une température peu élevée. La météo prévoyait une journée sous la pluie… Nos coureurs auront été épargnés. Direction Aire-sur-la-Lys pour le premier ravitaillement du parcours après quelque 60 km très roulants et sans réelle difficulté. Bon nombre de crevaisons pour des participants mais là encore, les Burburains sont passés à côté. Deuxième ravitaillement à Wismes (km 91). L’allure était toujours aussi rapide, les difficultés arrivaient seulement. La première était le mont Bart avant d’arriver au 3e ravitaillement de Lottinghem (km 110). Après, il s’agissait de s’attaquer à la difficile ascension de la Calique avant de plonger ensuite en direction de Samer, lieu du dernier ravitaillement (km 135). Le plus difficile restait alors à venir et se présentait avec le Haut-Pichot, la difficulté majeure du parcours. La fin de la randonnée, en mode cyclosportive, amènait nos sportifs à Hardelot. Pour certains, ce sera 5 h 35 min de vélo (29 km/h de moyenne), pour d’autres un peu plus mais l’essentiel est que chacun ait trouvé du plaisir à rouler.

Plus d’images : cliquez ici

22
Juin
16

Le mérite pongiste pour Laurent Losson et Roselyne Laigle

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La gestion d’un club demande souvent un très gros travail effectué par les acteurs de l’ombre, qu’il faut savoir mettre à l’honneur. C’est le cas de Laurent Losson, président et Roselyne Laigle, trésorière, qui portent le club de tennis de table de Burbure. A ce titre, ils ont reçu le week-end dernier, le mérite départemental pongiste (argent et bronze) à l’occasion de l’assemblée générale du comité qui a eu lieu à Auchel. Des distinctions qui arrivent en même temps que l’accession de l’équipe 1 à la régionale 4. Une première dans l’histoire du club. Comme quoi résultats sportifs et convivialité peuvent aller de pair.

21
Juin
16

La New Team remporte le tournoi de sixte

39 équipes étaient engagées dans le tournoi.- Photo © PVC

39 équipes étaient engagées dans le tournoi.- Photo © PVC

Comme l’an dernier, il y avait 39 équipes inscrites au traditionnel tournoi de sixte organisé par les supporters de l’Olympique. Tout s’est déroulé dans une ambiance très agréable et conviviale, aucun incident n’étant à signaler. En poule majeure, c’est la New team qui a gagné contre le 6 de légende. La New Team était composée d’un mix de joueurs issus de différents clubs, dont un de Burbure. Le 6 de légende était un groupe d’ados dont un jeune espoir du Losc, originaire d’Auchel, et de joueurs évoluant à Saint-Omer. La petite finale a vu le Team Jean-Petit s’imposer contre le 8 de légende. En poule mineure, c’est l’équipe Monter Burbure composée de jeunes joueurs de Marles, qui  l’a emporté contre le Bayern de Monique représenté par des jeunes joueurs de Burbure.

Plus d’images : cliquez ici.

20
Juin
16

Des étoiles plein les yeux

Photo © PVC

Photo © PVC

Samedi soir, avait lieu à la salle polyvalente le spectacle de danse du FLJEP qui avait pris cette année des accents de festival de Cannes. Un tapis rouge avait même été déroulé à l’entrée de la salle où se pressaient les spectateurs. Après la fête de Noël en décembre, c’était là le deuxième grand rendez-vous de l’année qui concrétise un travail entamé au mois de septembre par quelque 50 danseurs de tous âges qui travaillent et répètent chaque semaine, à raison de 2 heures ou 2 heures et demi, le mardi pour les enfants et le mercredi pour les adultes.
Organisé par une quinzaine de bénévoles à la tête desquels l’on retrouve le président Jean-Paul Focqueu, le spectacle doit beaucoup à Georges Delattre, Sandrine Lemaire et Gwenaëlle Six qui s’occupent plus spécifiquement de la chorégraphie et des danseurs… Mais tout le monde a son rôle à jouer pour la bonne marche du spectacle qui dure quand même environ 2 heures et demi, avec notamment un gros travail des costumières, Dany Barre en tête. Parmi les commentaires recueillis à l’issue de la soirée : Le public était ravi ou Je repars une fois de plus des étoiles plein les yeux.

Plus d’images : cliquez ici




Catégories

Archives

juin 2016
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930