01
Juil
16

Deux départs aux écoles

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La fin de l’année scolaire est toute proche. Dans quelques jours les enfants partiront en vacances ; les enseignants aussi et pour deux d’entre eux, ils ne reviendront pas à Burbure puisqu’ils sont appelés à prendre d’autres fonctions. Géraldine Ménard est nommée directrice à Hurionville et Didier Parenty, prend une nouvelle direction aux Hayettes à Bruay-la-Buissière.

L’une et l’autre ont été honorés par la municipalité ce jeudi soir, à l’occasion d’une réception au cours de laquelle étaient également mis à l’honneur les employés municipaux qui ont fait ou font valoir leurs droits à la retraite (nous y reviendrons).
S’adressant à l’ensemble des enseignants, le maire René Hocq, soulignaient qu’ils font bien plus que travailler dans la commune… « Vous exercez une mission, la plus noble qui soit, celle d’accompagner et de seconder nos enfants et nos jeunes sur les chemins du savoir, de la culture, de l’épanouissement personnel et de la citoyenneté avec aussi ce rôle décisif de l’éducation qui est de mettre à la disposition de chaque individu, les moyens, le désir et la capacité de faire ses propres choix, tout au long de son existence ».
Pour Mme Ménard qui part donc prendre la direction de l’école maternelle d’Hurionville, Burbure comptera dans sa carrière puisqu’elle y a passé 16 années après avoir occupé des postes en quart-temps, puis à mi-temps. Nommée titulaire du poste en 2000, après avoir effectué un remplacement, elle a exercé son métier dans toutes les sections, des plus petits aux plus grands. Quant à Didier Parenty qui exerce maintenant depuis 31 ans, Burbure restera une étape agréable dans une carrière  qu’il a débutée à l’âge de 19 ans, avant même d’intégrer l’École normale d’instituteurs d’Arras. D’abord titulaire mobile, de 1993 à 2007, passé par l’enseignement spécialisé (classe pour l’inclusion  scolaire, institut médico-éducatif, section d’enseignement général et professionnel adapté), il a ensuite exercé comme directeur à Lapugnoy, Nœux et Ruitz, avant d’arriver à Burbure. Il rejoint donc l’école des Hayettes à Labuissière, celle de son quartier, celle aussi à laquelle il était attaché lorsqu’il était titulaire mobile ce qui lui avait valu le surnom de L’Instit en référence à la célèbre série télévisée. Ardent défenseur de la laïcité pour qui « chaque élève a sa place dans l’école de la République », M. Parenty a noué des liens étroits avec la municipalité et les parents d’élèves… Liens qu’il appartiendra d’entretenir à son successeur, Ludovic Jourdain qui arrive d’Annezin.


0 Responses to “Deux départs aux écoles”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Catégories

Archives

juillet 2016
L M M J V S D
« Juin   Août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

%d blogueurs aiment cette page :