07
Jan
17

Que 2017 soit une année utile pour le pays et la commune

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un film comme au temps du cinéma muet, avec des images, celles de la commune, et une musique, celle de l’harmonie Avenir qui jouait en direct… Pour s’arrêter pile poil au moment du générique… juste après un aperçu de ce que sera la nouvelle mairie.

Une sacrée performance, compte tenu du peu de répétitions, à laquelle Gilles Foulon et ses musiciens sont arrivés pour le plus grand plaisir de l’assistance présente. Celle-ci n’a donc pas eu à regretter son déplacement, ayant eu droit, en primeur, à la présentation du projet de mairie (dont les travaux pourraient démarrer cet été) et de ses abords. Nous y reviendrons dans le courant de la semaine.
Pour le reste la cérémonie se voulait résolument positive en dépit des difficultés et du contexte économique et social que nombre d’intervenants ont souligné… Carole Dubois, secrétaire de mairie, réaffirmait l’engagement indispensable des agents communaux pour exécuter leurs missions ; Philippe Vincent-Chaissac, président de l’Ortie, se montrait revendicatif en invitant les élus nationaux à travailler sur le statut des bénévoles ; Amaury Bart émettait le vœu de voir nos services publics préservés et, en toute fin de cérémonie, l’abbé Hazelart, nouveau curé de la paroisse qui constatait que Burbure est une commune heureuse, souhaitait que tout le monde puisse vivre dans la joie et la fraternité. Tout cela évidemment en plus des vœux de bonne santé que les responsables associatifs (nos photos) n’ont pas manqué d’adresser aux uns et aux autres.
De quoi mettre un peu de positif dans le cœur et l’esprit d’une population qui ne reste pas insensible aux horreurs que connaît notre pays par ailleurs appelé à vivre une année importante. « Que souhaitons-nous ? » interrogeait René Hocq, maire, pour qui il s’agit de : « ne pas abandonner nos valeurs collectives pour une réussite privée ; de ne pas regarder notre pays tomber, mais de choisir l’indispensable sursaut républicain et traduire la République en actes ».
Pour lui, résister aux politiques libérales et se laisser guider par l’intérêt général pour développer les solidarités, la culture, l’éducation, pour construire des logements accessibles à tous et pour maintenir le service public sont les enjeux des deux élections majeures à venir (présidentielle et législative). « Je souhaite que 2017 soit une année utile pour notre pays en reconstruisant une alternative au libéralisme… et pour notre commune » qui, depuis le 1er janvier, fait partie d’une nouvelle intercommunalité forte d’environ 288 000 habitants et 100 communes (urbaines et rurales)… Une nouvelle aventure qui commence.


0 Responses to “Que 2017 soit une année utile pour le pays et la commune”



  1. Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Catégories

Archives

janvier 2017
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

%d blogueurs aiment cette page :