Archive pour février 2017

28
Fév
17

DÉCÈS.- Nous apprenons le décès de Mme veuve Louis Pegard, née Ginette Barrois, survenu à Isbergues, le dimanche 26 février 2017, dans sa 89e année. La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 1er mars 2017 à 14h30, en l’église Saint-Gervais et Saint-Protais de Burbure. Réunion en l’église à 14h. Consulter l’avis de décès.

27
Fév
17

Deux victoires dans les divisions départementales

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce dimanche, en régionale, les pongistes burburains se sont inclinés 10-4 contre Hem. Dans les divisions départementales, l’équipe 2 (nos photos) a battu Sailly-Labourse 11-3, l’équipe 3 a fait match nul contre Béthune (7-7) et l’équipe 4 a battu Lapugnoy, 8-6.

27
Fév
17

Nette victoire des seniors 3

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les seniors 3 de l’Olympique ont réalisé la carton du week-end en s’imposant 4-0, samedi sur le Rietz, contre Bourecq. En revanche les vétérans se sont fait corriger par Hesdigneul : 6-2. Enfin les seniors 1 ont fait le travail en s’imposant 3-1 contre Servins.

24
Fév
17

FOOTBALL.- Les équipes de seniors et de vétérans jouent ce week-end. Samedi, les seniors de 3e division accueillent Bourecq, à 15h et les vétérans reçoivent Hesdigneul à 17h. Dimanche, à 15h, les seniors de 1re division reçoivent Servins et les seniors de Promotion de 1re division vont à Norrent-Fontes.

MARCHE NORDIQUE.- Samedi, séance à 9h, avec le Saint-Venant athlétisme. RDV à 8h45 sur le parking du stade du Champ-Guillaume.

TENNIS DE TABLE.- Dimanche, les équipes 1 et 2 du TTB reçoivent respectivement Hem et Labourse, salle de l’ancien cinéma. Les équipes 3 et 4 se déplacent à Béthune et Lapugnoy.

23
Fév
17

Chasseurs et randonneurs associés pour un ramassage de déchets

Photo © DR / CR HdF

Photo © DR / CR HdF

Les sociétés de chasse et de pêche de la Communauté d’agglomération de Béthune – Bruay, étaient conviées ce mercredi soir à l’hôtel communautaire à Nœux-les-Mines, à une réunion de préparation à l’opération Hauts-de-France propres qui aura lieu les 18 et 19 mars prochains.

Sont concernées, les sociétés de chasse et de pêche évidemment mais aussi toutes les associations proches de la nature. D’ailleurs les représentants de la Société de chasse de Burbure étaient accompagnés du président des randonneurs de l’Ortie.
En introduction de la réunion qui se voulait pratique, quelques chiffres ont été donnés pour l’opération Somme propre organisée ces trois dernières années… 33 000 bénévoles mobilisés pour 685 tonnes de déchets ramassés lors des opérations mises en place. Un succès (si l’on peut dire) qui a motivé le conseil régional à reprendre l’idée et à l’étendre à l’ensemble de la région.
À Burbure, l’on espère mobiliser une quarantaine de bénévoles qui se déploieront sur le territoire communal, le dimanche 19 au matin. Compte tenu que les chasseurs, les randonneurs et les personnels communaux interviennent régulièrement, il ne devrait pas y avoir d’importantes quantités de déchets à ramasser… Mais il y en a toujours et cette opération financée par la Région, la communauté d’agglomération et quelques partenaires privés, sera l’occasion d’aller dans tous les chemins et peut-être aussi quelques coins un peu plus reculés.
Un ou deux points où seront déposés les déchets vont être fixés avant que les équipes n’investissent le terrain. Le 21 ou le 22 mars, ils seront ramassés par les services de la communauté d’agglo. Un tri sommaire devra avoir été effectué : les pneus, le verre (non cassé) qui sera déposé par les bacs à verre et tout le reste qui sera à ramener sur l’un des deux points de stockage. Des consignes strictes ont été données pour que les seringues et les matériaux contenant de l’amiante soient laissés sur place, sans y toucher. Cela pour des raisons évidentes de sécurité. En revanche l’emplacement où ils se trouvent sera à signaler pour que des services compétents viennent procéder à leur enlèvement.
Les personnes individuelles qui voudraient se joindre aux chasseurs et randonneurs de Burbure pour cette opération peuvent le faire mais elles doivent se faire connaître très rapidement pour qu’elles puissent se voir remettre un kit de ramassage.
Rens. par mail : vincentchaissac@orange.fr

21
Fév
17

Une cinquantaine de chasseurs dans la commune

img_3744

Photo © PVC / Votre Info

La Société de chasse va bien. Avec une cinquantaine d’adhérents (49 actifs et 3 « repeuplements »), ses effectifs sont stables et sa situation financière est saine. Samedi, lors d’une assemblée générale statutaire menée rapidement, les bilans 2016 ont été adoptés avant que ne soient évoqués les projets: une après-midi jeux le 11 mars et un marché aux puces le 1er mai. Les modalités d’un nettoyage de la nature, le 19 mars, ont également été évoquées.
D’un point de vue cynégétique la situation est également satisfaisante : la présence du lièvre est confortée, le faisan est bien implanté et il y a une belle population de chevreuils. Le lapin est également très présent, trop peut-être puisqu’il faut avoir recours au furetage et aux battues pour empêcher une prolifération qui pourrait nuire aux cultures. En fait, seul le perdreau a dû mal à trouver sa place… mais c’est général dans la région.
Si le territoire de Burbure est ainsi bien pourvu en gibier, c’est essentiellement dû à une bonne gestion des effectifs et aux repeuplements qui sont effectués. Certains sont déjà en cours en prévision de la saison 2017-2018.
Pour mémoire l’on rappellera que Christophe Blary est le président de la société. À ses côtés, au bureau : André Toubois, vice-président; Jean-Claude Latteux, secrétaire; Marc Blary, trésorier.

Photo © PVC / Votre Info

Photo © PVC / Votre Info

20
Fév
17

Score de parité entre Burbure et Cauchy

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hier après-midi les seniors 2 de l’Olympique recevaient leurs homologues de Cauchy-à-la-Tour. Les deux équipes se sont séparées sur un score de parité : 2-2.

19
Fév
17

DÉCÈS.- Nous apprenons les décès de :
Mme Marie D’Assunçao, veuve de M. Épiphane Dubois, survenu à Bruay-la-Buissière, le samedi 18 février, à l’âge de 92 ans. Une cérémonie religieuse sera célébrée mardi 21 février à 16h, en l’église Saint-Gervais et Saint-Protais. Réunion en l’église à 15h30. Consulter l’avis de décès.
Mme Claudette Leclercq née Delobelle dit Ch’Parrain, survenu à Lille, le vendredi 17 février, dans sa 78e année. Funérailles civiles le mercredi 22 février. Consulter l’avis de décès.
Mme veuve Jean-Pierre Boiron née Odette Lecocq, survenu à Béthune le mercredi 15 février, à l’âge de 83 ans. La cérémonie religieuse a été célébrée ce samedi 18 février, en l’église de Burbure

18
Fév
17

L’engagement des soldats portugais dans la Grande Guerre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Malgré l’opposition de la population, celle des alliés et celle de l’Église, le Portugal, toute jeune république qui se cherche encore, entre en guerre en 1916. Le corps expéditionnaire débarque ses premières troupes à Brest  le 2 février 1917 par une température de -20°C. Les soldats qui ne sont pas attendus sont logés sous tente avant de rejoindre, en train, dans des wagons bestiaux, le nord de la France où ils se préparent pendant deux mois au combat dans des camps d’entraînements britanniques, à Clarques, Audincthun, Mametz, etc.
Placés sous le commandement britannique, ils rejoignent la ligne de front dans le secteur de Richebourg, leur commandement étant situé à La Peylouse, commune de Saint-Venant. Dans ce secteur plus calme qu’ailleurs, mais où les conditions de vie sont rendues très pénibles par l’humidité permanente, les Portugais seront d’abord encadrés par les officiers britanniques avant d’être livrés à eux-mêmes. Et lorsque les troupes allemandes passent à l’attaque, le 9 avril 1918, ils sont seuls à faire face. Ce que l’on appelle la bataille de la Lys sera pour eux une véritable hécatombe, reculant jusqu’à Calonne-sur-la-Lys où la progression allemande est enrayée. Le cimetière portugais de Richebourg qui compte pas moins de 1838 tombes, rappelle le sacrifice de ces combattants… L’histoire de ce corps expéditionnaire, Aurore Rouffelaers, guide conférencière, la racontait ce samedi après-midi à Burbure, dans le cadre d’une exposition proposée par sa grand-mère, Félicia D’Assunçao-Pailleux, présidente de la Ligue d’anciens combattants portugais de Lillers et environs. Félicia est la 3e fille de Joao d’Assunçao, combattant portugais qui ne retourne pas dans son pays à la fin de la guerre, se fixant à Ecquedecques où il fonde une famille de 15 enfants. Et depuis 1975, elle entretient la mémoire, portant fièrement le drapeau des anciens combattants portugais lors des cérémonies patriotiques, partageant inlassablement ses souvenirs qu’elle présente régulièrement au public. Son récit qui est aussi son vécu, est toujours empreint de l’histoire familiale… Celle du marchand de vélos d’Ecquedecques et de sa femme Mélanie qui travaillaient dur pour élever les enfants…  Une histoire à laquelle beaucoup d’habitants du Lillérois qui ont des origines portugaises peuvent s’identifier car Joao D’Assunçao n’a pas été le seul à ne pas reprendre le bateau en 1918.

L’exposition L’engagement des soldats portugais dans la Grande Guerre sera encore ouverte au public ce dimanche 19 février de 14h30 à 18h30. Aurore Rouffelaers parlera du corps expéditionnaire venu combattre en France vers 15h (durée 45 minutes).

18
Fév
17

FOOTBALL.- Les trois équipes de seniors de l’Olympique devaient jouer en championnat ce dimanche.
Les seniors 1 avaient un déplacement à Lestrem… mais le match est reporté. En revanche, les deux autres équipes joueront bien. Les seniors 2 accueillent Cauchy à 15h. Les seniors 3 se déplacent à Dainville pour un match à 13h15.

MARCHE NORDIQUE.- Séance ce samedi matin avec le Saint-Venant athlétisme. RDV 8h45 sur le parking du stade du Champ-Guillaume.




Catégories

Archives

février 2017
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728