Archive pour mars 2017

31
Mar
17

Les écoliers musiciens en représentation

Mercredi soir les élèves de l’école de musique municipale étaient en représentation à la salle de l’ancien cinéma. Des plus jeunes, en classe de solfège, aux plus âgés qui, pour certains, fréquentent déjà les rangs de l’harmonie, il s’agissait de mesurer leurs progrès sous les yeux des parents et des représentants de la municipalité. C’était aussi l’occasion de jouer ensemble, d’être accompagnés par les plus anciens ou les professeurs… Une sorte de mise en bouche avant le concert de l’harmonie qui a lieu ce samedi soir, salle polyvalente.

29
Mar
17

Photo © PVC / Votre Info

UNE QUARANTAINE DE LECTEURS ACCUEILLIS.- Ce dimanche, une quarantaine de lecteurs se sont rendus chez Mme Penel qui vendaient des livres à petit prix. Des gens venus d’un peu partout, d’Isbergues, de Marles… mais très peu de la commune.

AUDITION DE L’ÉCOLE DE MUSIQUE.- Après celles de 2014 et 2016, l’école municipale de musique donnera sa troisième audition publique, salle du Cinéma, ce mercredi 29 mars à 19h. Il y aura un chant des élèves de premier cycle de solfège, des duos, trio, quatuor et quintette des classes de flûte, clarinette, saxo, basse-trombone… Un petit ensemble accompagnera les tambours et pour conclure, la classe d’orchestre jouera trois titres. Au total une quarantaine d’élèves qui participeront à cette audition d’une heure environ.

28
Mar
17

TENNIS DE TABLE.- L’équipe 2 qui a fait match 7-7 contre Divion est la seule équipe à n’avoir pas perdu ce dimanche. Défaites donc de l’équipe 1 contre Béthune (10-4), de l’équipe 3 contre Violaines (8-6) et de l’équipe 4 contre Vendin-lès-Béthune (14-0).

28
Mar
17

Trois heures de show mode

Ce diaporama nécessite JavaScript.


La salle polyvalente était le cadre ce dimanche après-midi d’un show mode né de la complicité de Jimila Yellas, commerçante à Lillers et Brigitte Royer, adjointe au maire. Avec la participation de quelques autres commerçants de Lillers, Burbure et Auchel, c’est un programme attrayant qui a pu être mis en place avec le concours de la commune et du comité d’animation, au profit du CCAS, et qui a attiré, pour l’essentiel, la clientèle des boutiques concernées.
L’enseigne Graffity’s (Lillers) qui habille les femmes faisait l’essentiel du show où l’on a pu voir également les collections proposées par Karine Lingerie (Auchel) et Aux P’tits Loups (Lillers). Plus localement, Cocotier Coiffure, Essentielle Beauté et Céline Optique qui ouvrira dans quelques jours rue de Lillers, prêtaient un concours apprécié alors que Thomas Fruchart (Lillers) assurait la décoration. Le show qui a duré environ 3 heures a mis l’accent sur le fait que tout le monde peut s’habiller élégamment quels que soient les âges et les tailles.- Photos © VOTRE INFO

Le diaporama peut mettre un peu de temps à télécharger

27
Mar
17

FOOTBALL.- Ce dimanche les seniors de l’Olympique (1re division) ont perdu 3-2 à Lestrem. Samedi, les vétérans ont fait forfait à Hinges, les U13 ont battu Verquin 2-1 et les U11 ont perdu à Pernes 3-0.

25
Mar
17

FOOTBALL JEUNES.- Ce mercredi, les U13 ont fait match nul 0-0 contre Guarbecque ; ce samedi, ils reçoivent Verquin (14h30). Mercredi encore, les U11 ont perdu 1-5 contre Cuinchy et 1-4 contre Béthune ; ce samedi ils se déplacent à Pernes (14h30).

FOOTBALL VÉTÉRANS. Ce samedi 25, déplacement à Hinges (17h).

FOOTBALL SENIORS. Ce dimanche, 15h, en 1re division, match à Lestrem.

24
Mar
17

Francine Denisselle : connue de tous

Photo CJD / Votre Info

Agent des impôts à la retraite, Francine Denisselle, originaire de Burbure, est aujourd’hui très impliquée dans le fonctionnement de la paroisse et de diverses associations humanitaires : « C’est pour le Seigneur. Je crois en ce que j’accomplis. »

Cette célibataire endurcie s’est lancée bénévolement dans l’aventure paroissiale, il y a de nombreuses années. Tout d’abord simple aide pour l’église, elle a évolué très rapidement auprès de celle-ci. Elle qui aura chéri sa paroisse, sa vie entière, en est devenue un pilier.
Tous les jours, à 8 h tapantes, Francine débute sa journée en allant ouvrir l’église Saint-Gervais et Saint-Protais. Il ne s’agit pas simplement de pousser une porte, mais également de nettoyer, ranger et vérifier les moindres petits détails… À cette heure, elle rencontre les jeunes partant à l’école et en profite pour discuter avec eux. Même chose le soir avant de fermer les lieux.
Parmi ses missions : les préparations des messes dominicales, de mariages, de funérailles… Entourée d’une équipe de bénévoles, Francine assiste et anime de nombreuses réunions, fait du secrétariat, etc. « Cela me prend un temps fou, mais je suis heureuse. » dit Francine qui veut être proche des gens. D’ailleurs son investissement ne s’arrête pas à la paroisse. Lors du peu de temps qui lui reste, elle s’occupe aussi de celles et ceux qui en ont le plus besoin. Active dans l’association Esonenyo basée à Norrent-Fontes, elle accompagne de jeunes Togolais dans leurs études. Et par ailleurs, elle aide des personnes âgées, malades ou handicapées ; leur rend visite, les remplace dans certaines activités, comme les courses ou les tâches ménagères qu’elles ne peuvent plus faire. Par ces petites attentions, elle leur redonne un sourire trop longtemps perdu. Pour beaucoup, Francine est une personne bienveillante, sur qui tout le monde peut compter. Malgré les années qui passent, elle ne compte pas s’arrêter là et souhaite continuer encore longtemps cette belle aventure, plus motivée que jamais.- Chloé Jaulin-Denisselle / Stagiaire Votre Info

24
Mar
17

TENNIS DE TABLE.- Ce dimanche salle de l’ancien cinéma, pour la cinquième journée de la seconde phase, Burbure 2 reçoit Divion. L’équipe 1 joue à Béthune (match inversé), les équipes 3 et 4 se déplacent respectivement à Violaines et Vendin-lès-Béthune.

MARCHE NORDIQUE.- Ce samedi, séance avec le Saint-Venant athlétisme. Rendez-vous à 8h45, sur le parking du stade du Champ-Guillaume.

23
Mar
17

Des livres à petit prix

Geneviève Penel ouvrira sa maison aux amoureux des livres, ce dimanche.- Photo © PVC / Votre Info

L’année dernière, sans faire de publicité, en fonctionnant uniquement sur son réseau, Geneviève Penel avait accueilli chez elle, une trentaine de personnes à la recherche de livres d’occasion. Une belle satisfaction pour une première. Alors elle remet ça cette année de façon officielle avec déclaration en préfecture et autorisation du maire.

Le principe est simple. Geneviève Penel ouvre sa maison et met en vente les livres dont elle veut se séparer… Des livres pas chers, qu’elle a achetés d’occasion, qu’elle a lus et qu’elle veut continuer à faire vivre. Vendus maximum 3 €, en lots… L’important n’est pas de faire de l’argent mais de faire de la place dans la bibliothèque qui compte quand même quelque 2000 ouvrages et de donner la possibilité à d’autres lecteurs de se faire plaisir à moindre prix. Parce qu’acheter des livres neufs coûte cher. Des polars, romans policiers, livres jeunesse, d’école, de la BD, de vieux livres… et même des « livres au mètre », ceux que l’on achète uniquement parce qu’ils ont une belle couverture et que cela fait beau dans une bibliothèque.
« J’ai toujours lu » explique Geneviève Penel, assistante maternelle originaire de Burbure. Elle lit de tout mais affectionne plus particulièrement les thrillers historiques, et plus précisément encore ceux de la période des templiers. Pour satisfaire son appétit, elle fréquente les brocantes et les salons du livre où elle aime aller à la rencontre des écrivains. Au fil du temps, elle a fait beaucoup de connaissances  et beaucoup d’amis avec qui elle échange via facebook.
Dimanche, elle espère accueillir nombre d’entre eux en se disant qu’elle peut aussi susciter de nouvelles envies de lecture d’autant que, selon elle, beaucoup de gens se remettent à la lecture. C’est en tout cas ce qu’a fait son mari… « Nous n’avons pas les mêmes lectures, mais il s’y est mis ».

Rendez-vous, dimanche 26 mars, de 9 h à 18 h, 14 rue des Écoles.

21
Mar
17

Coup de propre sur la commune

Équipées par la Région et la communauté d’agglomération, 40 personnes prêtes à traquer le déchet.- Photo © PVC / Votre info

Organisée par la Région, l’opération Hauts-de-France propres s’est concrétisée dans la commune par un ramassage de détritus dans tous les espaces de nature.

Partenaire de l’opération,  la Commune d’agglomération  de Béthune-Bruay avait remis dans le courant de la semaine une quarantaine de kits (gants, chasubles, sacs poubelle) distribués ce dimanche aux quelque 40 participants à la collecte… Les chasseurs qui coordonnaient l’opération localement, les randonneurs et marcheurs de l’Ortie et du Saint-Venant athlétisme engagés à leurs côtés et quelques habitants qui étaient venus prêter leur concours. Pendant près de trois heures, différentes équipes ont sillonné tout le territoire communal: le terril, la vallée de la Scyrendale, le cavalier de l’ancienne ligne de chemin de fer, etc. cherchant dans les fossés, les fourrés, les sous-bois, toutes sortes de détritus, des plus petits aux plus gros. Un constat : tout le monde est responsable de la saleté. En témoignent les étuis de biscuits, flacons de boissons énergisantes, bombes de réparation de crevaison, pneus de voitures, chambres à air de vélo, cartouches de fusils…, beaucoup de verre mais aussi un micro onde, un canapé, des tôles, des tuyaux… Soit au total plusieurs mètres-cubes de déchets ramenés en face du cimetière pour un enlèvement effectué lundi matin par les services de la communauté d’agglomération.
Vers midi, tout le monde se retrouvait au pied du terril avec les derniers sacs d’ordures à évacuer et rejoignait le plateau multi-sports où Serge Oboeuf, adjoint au maire, accueillait celles et ceux qui avaient participé à l’opération, avec quelques rafraichissements. Le territoire communal a pris un coup de propre en espérant que les utilisateurs de la nature sauront respecter leur environnement et le travail des bénévoles.




Catégories

Archives

mars 2017
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031