Archive for the 'Actualité locale' Category

22
Avr
19

Cent quarante chasseurs d’œufs

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’association des parents d’élèves de Burbure présidée par Grégory Chatelain (représenté par le vice-président Thibaut Duriez) organisait ce lundi matin une chasse à l’œuf qui a connu un beau succès puisque quelque 140 enfants étaient inscrits. Sur le coup de 10h, dame Poule et monsieur Poussin ont donné les consignes. Les enfants étaient répartis en deux groupes bien distincts avec d’un côté les enfants de l’école maternelle et de l’autre ceux de l’école primaire… Histoire d’éviter les bousculades de basse-cour. Et d’évidence c’était une sage précaution au vu de la furia des primaires où il y a quelques belles pointes de vitesse.  Mais au final cela n’avait pas beaucoup d’importance puisque chacun avait à ramasser cinq œufs découpés dans du carton (pas plus), qui, eux, donnaient droit à de vrais œufs en chocolat. Pour les plus grands, il y avait aussi quelques œufs en plastique de couleur à trouver qui donnaient droit à un cadeau surprise. Mais ceux là étaient bien cachés.
Pour assister à ce spectacle, il y avait bien évidemment beaucoup de parents, ceux des plus petits pouvant accompagner les enfants avec, visiblement, un certain plaisir…

Publicités
21
Avr
19

Europabures : une délégation italienne forte de 18 personnes

Lentement mais sûrement, les Europabures (du 16 au 18 août à Burbure) se préparent. Tous les devis (drapeaux, cachet, sets de table, animation musicale, car, etc.) arrivent successivement. L’on saura cette semaine quels seront les menus et les tarifs pour les repas des vendredi, samedi et dimanche, ce qui permettra de lancer officiellement les réservations, sachant que la liste des hébergements a déjà été communiquée, il y a quelques semaines. La délégation italienne s’est d’ailleurs déjà annoncée : un groupe de 18 personnes qui arrivera le vendredi via l’aéroport de Bruxelles Sud – Charleroi.

20
Avr
19

L’orchestre mexicain d’Oaxaca en concert à Burbure

L’harmonie Avenir participera à un concert à la gare Saint-Sauveur à Lille le dimanche 28 avril (16h) en compagnie de deux orchestres, l’harmonie de Roye… et la formation musicale mexicaine de l’État d’Oaxaca (sud du pays) qui donnera un concert à Burbure ce vendredi 26 avril.

Cette formation dirigée par un francophile, César Delgado, trompettiste ayant fait ses études au CNSM de Paris, est composée de 35 musiciens qui se produiront à la salle polyvalente, en tenue d’apparat et en compagnie de la chanteuse Paola Hersan. Coorganisé dans le cadre de Lille 3000 Eldorado, le concert verra la présence de nombreuses personnalités. René Hocq, maire; Aline Barrez, adjointe à la culture et Amaury Bart, président de l’harmonie accueilleront notamment le ministre de la culture de l’État d’Oaxaca, Adriana Aguillar qui sera accompagné de Laetitia Ivonne Valle-Muangos, sous-ministre en charge de la planification stratégique ; Pedro Matar, directeur des relations internationales d’Oaxaca ; Jacoba de Los Angeles, maître artisan des Alebrijes… Les Alebrijes sont sculptures en bois relevant de l’art populaire de l’État d’Oaxaca, dont on pourra voir quelques exemplaires.
L’entrée est libre. L’ouverture des portes se fera à 19h30.

18
Avr
19

Burbure accueille des marcheurs soucieux de notre environnement

Photo © DR

Indignées par des politiques qui défigurent et polluent l’environnement, menacent la santé et la biodiversité, sont irrespectueuses des humains et des animaux et dénient des droits fondamentaux… des associations des Hauts-de-France (et d’ailleurs) regroupées au sein du collectif Ebouriffe, appellent à un premier rassemblement unitaire dans la région, les 27 et 28 avril à Arras. Cet appel a été entendu par l’association Aives, Association intervillage pour un environnement sain, qui pour l’occasion organise une randonnée des Coquelicots le long de la via Francigena. Il s’agit en fait de sept randonnées en boucles de 10 à 12 km, au départ d’une commune située sur la via et sur une thématique particulière. La première de ces randonnées a lieu à Delettes, ce dimanche 21 avril ; la deuxième se fera au départ de l’église Burbure, lundi 22 avril, à 13h30. Le thème retenu : la requalification du bassin minier, terril et cavalier.
Les randonnées se succèderont ensuite chaque jour, à Bruay-la-Buissière, Olhain, Ablain-Saint-Nazaire et Villers-au-Bois, avant d’arriver à Arras, samedi 27 avril pour une grande mani-festive.
Le programme complet
Renseignements et réservations pour participer, et notamment pour marcher à Burbure : Nicole Vendeville au 03 61 23 25 84 – nicolevendeville@hotmail.fr

10
Avr
19

L’harmonie toujours plus proche de son public

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce samedi soir avait lieu le concert de printemps de l’harmonie Avenir organisé avec une configuration peu habituelle puisque l’orchestre s’était installé dans la salle même, de telle sorte à ce qu’il soit au cœur du public. C’était une première, sera-ce reconduit ? Il appartiendra aux musiciens de debriefer après avoir recueilli les avis des mélomanes qui étaient peut-être un peu moins nombreux que d’habitude au vu des chaises vides placées sur la scène.

Côté programme, l’harmonie qui est à nouveau placée sous la baguette de Gilles Foulon, revenu aux affaires après le départ d’Anicet Bart, a encore proposé de bien beaux morceaux, avec deux parties assez différentes mais tout aussi exigeantes. Deux pièces de Thierry Deleruyelle – venu à Burbure il y a quelques semaines pour diriger une répétition – ont été jouées en première partie avec un Adventure Land un peu western et ce fameux Eldorado que l’harmonie interprétera à la fin du mois à Lille. Avec Music for a solemnity dont les premières notes cuivrées renvoient à l’annonce de cérémonies protocolaires sportives, c’est un magnifique morceau d’harmonie, moderne, mettant en avant les différents pupitres, qui a été joué. Cela à la grande satisfaction du parterre de mélomanes qui a apprécié l’interprétation à sa juste valeur. Idem pour le One Life très technique, de Thiemo Kraas, et pour une note plutôt triste, juste avant l’entracte.
La seconde partie, globalement plus joyeuse que la première, démarrait avec The Olympic Spirit composé par John Williams pour les Jeux olympiques de Séoul. Pour cette reprise, c’est Florine Laigle qui était à la baguette, dirigeant l’orchestre d’une main assurée comme elle l’avait déjà fait en première partie avec le How Does a Moment Forever d’Alan Menken, extrait de La Belle et la Bête qu’a chanté Céline Dion. Les morceaux suivants ont été de nature à faire davantage participer le public pour accompagner les bois et les cuivres d’Altaïr (Jean-Pierre Kaeck), pour lier les cœurs avec Scent of Spring (Satoshi Yagisawa), claquer des doigts avec l’African Groove de Gerald Oswald, rebondir sur les différents pupitres mis en valeur par The Journey Notebook (Wietse Meys) et entrer en résistance avec le célèbre Cia, Bella, Ciao attribué à Eduardo Suba… Cela avant les incontournables retours endiablés dont les fans de l’harmonie ne sauraient se priver.- Philippe VINCENT-CHAISSAC / Votre Info

08
Avr
19

Une cinquantaine de marcheurs sur le parcours du cœur

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une cinquantaine de personnes ont participé au Parcours du cœur organisé au départ de la place du Rietz par le comité d’animation. Eugène Berrier ayant enregistré les inscriptions, il revenait ensuite au docteur Pauwels de prendre la tension de chacun des participants, avant de les laisser partir sur le parcours. À 15h, Gérard Miennée a emmené le groupe sur le parcours qui pouvait être raccourci en fonction de l’état de forme de chacun. Et à l’arrivée, chacun avait droit à une petite collation.

07
Avr
19

Plan local d’urbanisme : cela se confirme

Le maire René Hocq a confirmé l’intention de construire une salle de sport. Photo © Votre Info

Ce jeudi 4 avril, avait lieu à la salle polyvalente, une réunion d’information publique, concernant la création du Plan local d’urbanisme. Celle-ci a permis de confirmer ce qui avait déjà été dit lors d’une précédente réunion à savoir que les zones constructibles de la commune seront concentrées dans les « dents creuses » du centre-bourg, à savoir les secteurs des rues du Vaudieu, des Écoles et Noémie-Delobelle, en priorité, et celui  des rues des Poulains et de Lillers, dans un second temps et pas avant plusieurs années. Quelques aménagements pourront aussi être réalisés dans la rue des Bucquoires de manière à améliorer la « circulation ».

Ces aménagements permettront de construire du logement avec des espaces verts…  90 au total d’ici 2030 pour maintenir la population à plus ou moins 3000 habitants : mais « pas question d’immeubles de 5 étages », a précisé le maire qui veut poursuivre le développement harmonieux de la commune en tenant compte des obligations légales auxquelles veille la communauté d’agglomération qui a en charge la mise en place du plan local d’urbanisme.
Pour mener à bien ses projets, la commune va devoir faire des acquisitions de terrains. « L’Établissement public foncier (EPF) va rencontrer les gens et nous accompagner » poursuit le maire. La réunion a également confirmé le projet de construction d’une salle de sport, une fois clos le chantier actuel de la nouvelle mairie. « C’est une demande forte des associations » a précisé René Hocq.
Ce projet de plan local d’urbanisme définit également les contours de diverses autres zones :
– agricoles où rien ne pourra être construit sauf à usage ou diversification agricole ;
– naturelles avec le terril, la vallée de Scyrendale, la Carperie et le secteur compris entre le cimetière et la rue d’Hurionville, important pour la lutte contre les inondations ;
– économiques pour favoriser l’implantation d’activités commerciales en centre-bourg et celles d’entreprises non polluantes sur la zone des Allots-Jean où trois projets sérieux seraient actuellement dans les cartons.
Une attention toute particulière est apportée aux éléments de patrimoine, que ce soit naturel avec les zones de bocage, les alignements d’arbres et les haies, ou architectural avec les calvaire, chapelles  et autres constructions typiques de la commune.
Tel qu’ainsi proposé, le Plan local d’urbanisme fait actuellement l’objet d’une consultation, dossier et registres d’observations étant actuellement en mairie jusqu’au 24 avril. Une enquête publique sera ordonnée en octobre 2019 et l’approbation du PLU interviendra en décembre pour une application en janvier 2020.- Philippe VINCENT-CHAISSAC / Votre Info




Catégories

Archives

avril 2019
L M M J V S D
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Publicités