Archive for the 'Ortie – Randonnée' Category

18
Juin
18

Dans les pas d’Augustin Lesage

Photo © Votre Info

Burbure sera le cadre d’une Rando’patrimoine le dimanche 8 juillet de 9 h 30 à 12 h 30. Le thème de cette sortie organisée par l’Office de tourisme de Béthune-Bruay est celui d’Augustin Lesage, mineur, guérisseur et figure majeure de l’art brut de la première moitié du XXe siècle. Tout au long du parcours, le marcheur découvrira sa vie et quelques aspects de son œuvre. Le guide-conférencier ouvrira également les portes de l’église qui renferme un mobilier remarquable. La sortie se terminera par un moment de partage autour des produits du terroir.
Rendez-vous sur le parking de la salle des fêtes, rue des Écoles. Randonnée guidée – 5 km – TP 6 € / TR 5 € / Gratuit pour les moins de 12 ans.

Publicités
12
Juin
18

Neuf Irlandais dans les pas de Lugle et Luglien

Marcheurs irlandais, saint-venantais et burburains avant de partir sur les sentiers de la commune. Photo © PVC / Votre Info

Samedi matin, au groupe de marche nordique qui a l’habitude de sillonner les sentiers de la commune, se sont joints neuf Irlandais du Comté de Laoïs qui répondaient à l’invitation des randonneurs de l’Ortie habitués à travailler avec les responsables du Saint-Venant athlétisme.

Après l’échauffement auquel tout le monde a participé, les marcheurs sont partis sur le terril et ont rejoint le bois de Saint-Pierre avant de s’enfoncer dans le fond de la vallée de Scyrendale où ils ont pu s’arrêter au pied de la stèle des saints Lugle-et-Luglien.
C’était là un point de passage obligé pour les marcheurs irlandais qui étaient ce week-end dans le Lillérois pour voir (ou revoir) le spectacle de La Légende des princes irlandais présenté en son et lumière à Ferfay.
Accueilli par les Ortisiens, le groupe d’Hibernie (l’autre nom de l’Irlande) s’est vu proposer un programme de visites et d’animations qui a permis de découvrir quelques aspects de notre région. Après Péronne qui fait aussi référence à un moine irlandais, ils ont eu droit à un repas au café-théâtre L’Abattoir (Lillers), à une découverte du marais de Saint-Omer suivi d’un passage à la cathédrale pour voir le tombeau de saint Erkembode (témoin de l’assassinat de Lugle et Luglien), à une visite des carrières Wellington (Arras), à un pique-nique dans le parc Vaudry-Fontaine à Saint-Laurent-Blangy et à une courte marche sur la via Francigena de Rocquigny (Pas-de-Calais) à Sailly-Saillissel (Somme). Le tout pour un week-end extrêmement dense mais riche d’échanges noués il y a un peu plus de dix ans.
Au moment de reprendre l’avion (à Beauvais), tout le monde a promis de se revoir sans trop tarder, sans doute en Irlande en 2019, histoire de semer au vent quelques graines d’ortie et de trèfle, avec l’espoir de récolter encore plus d’amitié.

Randonneurs de Burbure et de Laois devant la stèle Lugle et Luglien. Photo © Isa pour Votre Info

22
Mai
18

Des Burburains à l’heure allemande

Sur le chemin du mineur avant de descendre dans la vallée de Scyrendale.- Photo Votre Info

Ce week-end de Pentecôte était aussi celui du 50e anniversaire du jumelage entre les communes de Lillers et Marsberg. Nombre d’associations de Lillers et des environs étaient impliquées dans les manifestations dont deux de Burbure. En premier lieu l’Ortie qui ouvrait les festivités samedi matin en proposant une randonnée au départ d’Hurionville pour découvrir la vallée de Scyrendale. Et en second lieu, l’Olympique également sur le pont, samedi toute la journée avec son équipe de U13 qui disputait un tournoi avec la participation des équipes de Lillers, Busnes, Béthune Kennedy et Marsberg bien évidemment.

En savoir +

12
Avr
18

Séjour de rupture au Sénégal pour 12 randonneurs

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mis à part les quelques désagréments de transports pour le retour, tout s’est bien passé pour les douze membres de l’Ortie qui ont participé à un trek au Sénégal.

Aucune difficulté technique et des temps de marche peu importants faisaient que ce séjour dans le Siné Saloum (au Sud du pays) était accessible à tout le monde. A condition bien sûr, d’accepter de vivre huit jours dans des conditions précaires avec trois bivouacs dont un sur l’île déserte de San Gomard. Le dépaysement, lui, était garanti avec de fréquents transferts en pirogue, au milieu de la mangrove, pour aller à la rencontre des populations de plusieurs villages qui vivent essentiellement de pêche et d’agriculture. Une économie de subsistance bien loin de celle que nous connaissons, ce qui n’empêche pas les gens de toujours afficher le sourire. Culturellement aussi, les familles avec lesquelles nos douze Burburains ont partagé quelques repas et soirées, sont bien loin de nos habitudes et de nos modes vie. Là bas, tout le monde vit dehors et en communauté, entretenant des liens de solidarité extrêmement forts. Bref ce voyage ne fut pas une coupure mais bien une rupture totale, l’espace de quelques jours, avec en plus le soleil, la mer, les oiseaux, les poissons, les coquillages, la brousse et les baobabs, le sel exploité de différentes façons par les hommes ou les femmes. Parfois des singes et des phacochères qui passent plus ou moins près. Bref une expérience inoubliable pour l’ensemble des participants qui, pour l’essentiel, connaissaient là leur première expérience en Afrique subsaharienne.

20
Mar
18

Marcher pour parler et échanger : credo de l’Ortie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les membres de l’Ortie avaient mobilisé l’essentiel de leurs forces vives pour fêter ensemble leur dixième anniversaire. En guise de cadeau, ils se sont offert un meeting international qui a répondu complètement à leurs attentes.

Ils voulaient quelque chose de multiculturel, avec des animations pour ponctuer les deux randonnées au programme de la journée. En invitant leurs familles, leurs amis, d’anciens membres de l’association auxquels s’ajoutaient quelques invités du « réseau », ils ont atteint leur objectif. Image symbolique : une « Polonaise » en costume traditionnel entonnant une chanson, entourée d’un Camerounais et d’un Comorien. Au fil des kilomètres, les randonneurs ont aussi beaucoup parlé, évoqué leurs parcours personnels… en français, en anglais, en allemand. Avec une remarque souvent faite c’est que finalement le monde est vraiment très petit. Amis d’amis, conjoints de collègues, connaissances partagées… Tout le monde était un peu en pays de connaissance et c’est ensemble que l’on a marché d’un même pas, en mettant comme tout le monde un pied devant l’autre. Ce qui était d’ailleurs le sens d’un texte en patois, dit du côté de Ch’pinchard… Au presbytère, une collection d’objets d’artisanat marocain a rappelé quelques bons souvenirs à tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, sont allés visiter le royaume chérifien. Du presbytère à l’espace Roussel, il n’y a que quelques pas, vite faits pour visiter l’exposition photos proposée par trois membres de l’association pour trois regards sur l’Afrique. De retour salle Déjardin, le repas pris sous forme d’auberge espagnole a permis de déguster quelques pâtisseries polonaises avant de reprendre les chemins de Burbure pour aller rendre visite aux Ch’tis djembés de M’Pika , groupe franco-congolo-flamand, qui effectuait une répétition grandeur nature à la forge, avant de regagner le faubourg pour une réception de clôture à l’occasion de laquelle les dix représentants de nationalités étrangères se sont vu remettre un petit cadeau souvenir avant une dernière dégustation… de pâtisseries algériennes.
René Hocq, maire de la commune, venu saluer les organisateurs, a félicité les responsables de l’association pour leur initiative… L’ortie comme tant d’autres associations burburaines participe ainsi à l’animation de la commune qui n’en est que plus riche… Intellectuellement s’entend.
Rendez-vous est maintenant pris pour 2019… mais cette fois ce sera en août (il fera peut-être plus chaud), le meeting devant être organisé dans le cadre des Europabures.

NB. L’exposition photo à l’espace Roussel, sera visible par tous, jeudi 22, de 18h30 à 20h.

24
Fév
18

L’Ortie prépare son meeting

L’Ortie fête son 10e anniversaire et promet un meeting international au programme enrichi pour fêter l’événement.

Les responsables de l’association lèvent un coin du voile sur leur meeting annuel annuel qui est fixé au dimanche 18 mars. Le principe ne change pas : c’est ouvert en priorité aux membres de l’association, à leurs familles, leurs invités et à leurs partenaires… Les individuels qui voudraient se joindre au groupe sont toutefois les bienvenus dans la mesure des possibilités d’accueil et d’accompagnement. Car les randonnées ne sont pas libres (deux départs communs, un le matin et un l’après-midi) et surtout cette année où les deux boucles qui emprunteront les sentiers de la commune (terril, bois Fontaine, Pommereuil, Scyrendale et chemin du mineur) donneront lieu à des animations culturelles où l’Afrique tiendra une place de choix (Maroc, Algérie, Congo, Soudan, Cap Vert)… avec un petit goût de polonité.
Côté randonneurs, l’accent est mis sur la participation internationale avec la présence de marcheurs étrangers ou d’origines étrangères. La Hongrie, la Pologne, le Maroc, le Portugal, le Congo, la Belgique, l’Allemagne, l’Angleterre, le Soudan, l’Algérie, les États Unis et quelques autres, devraient être parmi les pays représentés. Objectifs affichés par les organisateurs : échanger, partager et faire connaissance dans la convivialité.
La participation est gratuite mais l’inscription préalable est obligatoire. Pour tout renseignement : vincentchaissac@orange.fr

11
Oct
17

Douce randonnée dans le cadre de la Semaine bleue

Photo Votre Info / PVC

Hier mardi matin, une dizaine de personnes avaient répondu à l’invitation de la municipalité qui organisait une marche douce dans le cadre de la Semaine bleue. Accueilli par Brigitte Royer, adjointe au maire, le groupe a ensuite été guidé et encadré par les membres de l’association Ortie. Parti de la salle du Cinéma, il s’est dirigé vers le bois Fontaine avant de partir sur le terril, d’autant plus agréable en ce moment qu’il s’est habillé de couleurs automnales. Au fil de la promenade deux chevreuils ont été observés tandis que les champignons suscitaient la curiosité. Le président de l’association Ortie a profité de cette promenade pour prodiguer quelques conseils et expliquer la différence entre la randonnée avec des bâtons et la marche nordique avant de s’attarder sur la signification des balisages que l’on voit un peu partout dans la commune en matière de randonnée pédestre, VTT, équestre.
Au retour, l’échange a permis de constater qu’il y a une attente en matière de marche douce… Attente qui n’est pour l’instant pas satisfaite et sur laquelle les responsables de l’Ortie seront appelés à réfléchir.
La semaine bleue se poursuit aujourd’hui avec une intervention du commissariat de police qui viendra donner quelques conseils en matière de sécurité. Attention le lieu de rendez-vous a été déplacé de la salle polyvalente à la salle du Cinéma.

Ce diaporama nécessite JavaScript.




Catégories

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Publicités